Engine Your Sound, de qui de quoi

L’histoire d’Engine Your Sound

 

Engine Your Sound date de 2013. Sa fondatrice c’est La Manoeuvre (élo), encore étudiante pendant sa création. C’était quelque chose d’imaginer et de réaliser son propre projet, on s’interroge, on doute puis on y croit surtout. Heureusement il y a les proches pour discuter et partager ses réussites et ses angoisses, comme RingoDeathStar pour donner de l’élan : « allez lance-toi ».

« Je tiens beaucoup à ce que RingoDeathStar soit attaché au projet d’EYS, même s’il n’écrit plus ses fameux DLM (Danse Le Matin) il faut qu’il soit là… ».

Toute seule elle détermine un nom « Engine Your Sound », réserve le nom de domaine, compose un logo (vite fait) et publie le tout à cette même URL, l’adresse que vous voyez là-haut. Au démarrage il y a 4 auteurs résidents (sous pseudo), avec leur spécialité (le rock, l’électro, le funk…). On détermine des catégories, on invite d’autres blogueurs à partager leurs playlists…ça roule bien ainsi, une belle année. On fait nos marques, nos preuves.

« On a beaucoup publié, je suis heureuse de ce contenu, c’est une chance ».

Le premier logo, collector !

Impossible de ne pas faire un point sur les anciens locaux (physique héhé) d’Engine Your Sound. Évoluant au sein d’une communauté de startupers, nous avions organisé un concert, une release party pour le label Cranes Records. Impossible non plus de faire sans une mention à Julien qui dessinera l’actuel et indétrônable logo.

Aujourd’hui l’organisation a changé, les auteurs sont désormais plus des invités, des personnes en qui La Manoeuvre considère leurs écritures comme intéressante et leurs chroniques sont dignes de confiance. Les articles justement ne sont pas vraiment catégorisés : on trouve ici beaucoup de live repport. On prépare de gros reportages, on essaye de changer tout en gardant ce qui nous tient à cœur, la sincérité.

 

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur votre visite ici !

(Mise à jour, mai 2017)

1 comment on “Engine Your Sound, de qui de quoi

  1. Pingback: L'exercice de l'interview vécu et commenté chez Engine Your Sound

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *